02/04/2019

Rappel :
Le gouvernement a réformé le mode de scrutin des européennes de 2019. Il a mis fin à la répartition du scrutin en 8 circonscriptions pour retourner à une seule liste nationale. 
Cette réforme électorale a été officialisée par la loi n° 2018-509 du 25 juin 2018 relative à l'élection des représentants au Parlement européen, dont l'article 1 prévoit que « la République forme une circonscription unique. » 

Organisation des élections

Date : samedi 25 mai 2019


Nombre de tours :
 Les élections européennes ont lieu au suffrage universel direct à un tour. Il n'y aura donc pas de deuxième tour, contrairement aux élections présidentielles, aux municipales, ou aux régionales. 

Proportionnelle :
Les candidats seront élus selon les règles de la proportionnelle à la plus forte moyenne. 

Circonscriptions :
Les français sont appelés à voter pour élire leurs députés au Parlement européen. 
Le système de répartition par euro-circonscriptions ne sera pas conservé en 2019. Chaque formation conduira une seule liste nationale pour tout le territoire français. 
 
Répartition des sièges :
Les sièges sont habituellement répartis entre les listes réunissant plus de 5 % des suffrages exprimés dans leurs régions respectives. Ce seuil de 5 % pour obtenir des élus devrait être conservé, mais à l'échelle nationale. 

Nombre de sièges : 
En raison du Brexit, le nombre de sièges attribués à la France au Parlement européen sera porté à 79 (5 de plus qu'actuellement).